Notre Organisation



Notre Conseil de Pastorale du Grand Selve

Nouveauté depuis septembre 2007, il existe désormais pour le Grand Selve, ce Conseil rassemblant des membres de nos communautés de nos quatre anciens secteurs…

Qu’est-ce que le CP ?

C’est le lieu de réflexion, d’échange, de conseils, de décisions et de prières de notre Doyenné. Présidé par nos deux prêtres, sa mission est de débattre des sujets qui touchent les grandes questions pastorales de notre Église locale : organisation, harmonisation avec les histoires de chacun des anciens sous-secteurs; vie des différents mouvements, catéchisme et aumônerie, temps forts liturgiques… Le CP réfléchit sur des questions qui touchent autant la Foi que la vie quotidienne du Doyenné. Il est constitué de représentants choisis de nos quatre sous-secteurs et ensemble nous tentons de préparer l’avenir du Grand Selve dans la perspective de la « raréfaction du clergé » et de l’étendue future du Doyenné ! Le CP tente d’œuvrer de son mieux pour que le Grand Selve soit véritablement l’Église du Christ, au service de tous ! De faire toutes choses nouvelles !

Les Equipes d’accueil Ephata

welcomeDans certaines de nos grandes églises : Cadours, Grenade, Lévignac, Grenade, Launac, des volontaires sont soucieux de « repérer » les nouveaux venus dans notre communauté du Grand Selve et surtout de les accueillir. On les reconnait grâce à un polo rouge. De même ils ont la charge de prévoir un apéritif ou café pour la fin de la messe…

Pour en faire partie, contacter Laurent de Beaumont au 06 26 15 43 37

L’Equipe Concert du Grand Selve

Une petite équipe se retrouve lors des demandes de concerts dans nos églises. On oublie un peu vite que les églises ne sont pas des salles de spectacles et que les mairies ne peuvent les utiliser à leur guise. L’utilisation première en est le culte catholique (Loi de 1905 et 1907 Séparation Église/État) et avec l’autorisation unique du Curé Affectataire, un concert de musique sacrée peut éventuellement s’y donner. c’est le but de cette équipe qui « épluche » les programmes proposés, en lien souvent avec la Commission d’Art Sacré de Toulouse, éclairant ainsi Monsieur le Curé quant à l’autorisation à donner ou non.

Pour en faire partie, contacter Monique Fabrice Lembrez au 06 59 31 96 24

L’équipe d’Organisation des Messes

Quelques personnes du Doyenné se retrouvent régulièrement et tentent d’organiser le programme des Messes dominicales et des temps forts liturgiques. Soucieux de respecter la géographie du Doyenné, les fêtes locales, les distances pour nos prêtres entre deux lieux de célébration, d’aller « encore » dans tous nos villages (en fonction aussi des chauffages de nos églises et chapelles)… Imaginez un instant la complexité de la chose !

Pour en faire partie, contacter Alain Garrigues au 06 87 13 11 51

Le Conseil Économique

Différentes personnes aident les prêtres à gérer les finances du Doyenné…

Toute société a besoin de structures pour atteindre le but qui est le sien. Il en est de même pour nous, et nous ne pouvons rien faire sans moyens financiers, donc sans vous ; car la loi dite de « séparation » entre l’Église et l’État de 1905 fait que nous ne vivons que de vos dons. Ni l’État, ni les municipalités ne nous donnent quelconque subvention. C’est pourquoi, vous êtes chaque année sollicités (au début du Carême, envoyé par La Poste ou au fonde nos églises) pour la campagne du Denier de l’Église (denier du culte à l’époque), qui est une de nos ressources principales. Mais aussi les offrandes de messes (17 €), les diverses célébrations qui rythment la vie des hommes et pour lesquelles vous faites appel à votre Église (sur recommandation des évêques de notre région, mais selon ses moyens, il vous est proposé de contribuer à la vie de l’Église par une offrande autour de 200 € pour les mariages, 150 € pour les obsèques, de 50 € pour les baptêmes.

Vos dons nous permettent de vivre et d’annoncer l’Évangile (les prêtres reçoivent une allocation de 940€ par mois), d’assurer le fonctionnement du secteur ( entretien des locaux, frais de catéchisme et tout autre service), de participer aux charges du doyenné, du diocèse, de l’Église universelle.

Il est aussi possible de léguer un bien à l’Église. Dons, legs, terrains à bâtir seraient les bienvenus !

Merci à tous ceux qui font vivre l’Église !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *