Journée des Malades



Le 11 février : journée mondiale des malades

La maladie et la souffrance peuvent parfois bouleverser nos vies ou celles de nos proches: pour nous encourager à donner de notre temps, soutenir les malades, être attentif à leurs besoins, une journée mondiale des malades, créée en 1992 par le Pape Jean-Paul II, est célébrée chaque année, le 11 février, jour de la fête de Notre-Dame de Lourdes.

Notez les propositions de notre paroisse, en lien avec le Service Evangélique des malades :
jeudi 8 février, messe à la maison de retraite de Grenade à 15h, avec célébration du sacrement des malades pour les résidents.
samedi 10 et dimanche 11 : à toutes les messes du week-end, à Cadours, Lévignac, Launac, Merville et Grenade, vous serez invités à inscrire le nom de vos malades sur un papier. Vos intentions seront lues lors de la veillée d’adoration pour les malades à Merville.

Mardi 13 février : messe à Notre-Dame d’Alet et célébration de l’onction des malades. Pour rappel, selon le catéchisme de l’Eglise catholique (n° 1514) : « L’Onction des malades n’est pas seulement le sacrement de ceux qui se trouvent à toute extrémité. Aussi, le temps opportun pour la recevoir est-il certainement déjà arrivé lorsque le fidèle commence à être en danger de mort à cause de la maladie par suite d’affaiblissement physique ou de vieillesse « .

Les paroissiens qui souhaitent recevoir l’onction sont priés de prendre rapidement rendez-vous avec l’abbé François ou l’abbé Jean-Baptiste pour se préparer à recevoir ce sacrement : il ne sera pas possible de recevoir le sacrement sans préparation. Evidemment, les malades qui ne peuvent pas sortir de chez eux recevront l’onction à domicile.

Mardi 13 février : à 20h30 à Merville, veillée d’adoration commune à tous les adorateurs, et bien évidemment ouverte à tous. Nous prierons pour tous nos malades. Ce soir-là, il n’y aura pas d’adoration à Grenade. Après l’adoration, nous nous retrouverons pour un temps fraternel.

Vendredi 16 février à 15 h messe à la maison de retraite de Cadours, avec célébration du sacrement des malades pour les résidents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *